L'atelier d'écriture n°191 de Leiloona : Une soirée et des livres

Publié le par victor

L'atelier d'écriture n°191 de Leiloona : Une soirée et des livres

Je marche dans le noir le plus total. J'avance un pied devant l'autre. J'observe mon ombre qui se perd dans la multitude de pavés qui constitue cette vieille rue de New-York. Je relis encore l'adresse griffonnée rapidement sur le bout de papier que m'a tendu le bibliothécaire cette après-midi. Pourtant, beaucoup de monde m’avait prévenu que ce type ne tournait pas rond, qu'il ne fallait pas l'approcher. Je ne sais pas ce qui m'a poussé à aller lui parler. Peut-être qu'il me faisait de la peine. Peut-être qu'il n'y avait personne d'autre à qui demander conseil. Peut-être que c'est la curiosité qui m'a poussé à aller lui parler. Peut-être que c'est un mélange de tout cela. J'ai donc été lui demander un conseil de lecture sur les vampires. Pour toute réponse, il s'est assis, a écrit une adressesur une feuille et me la tendue et m'indiquant qu'il m'attendait ce soir à 20h. Plongé dans mes réflexions, j'atteins finalement sa maison. Devant sa porte, il y a une lumière qui éclaire le paillasson, ce qui rajoute un aspect angoissant au tableau déjà lugubre. Une porte d'entrée ouverte et quelques banalités plus tard, il m'invite dans son salon salle à manger. Vous n'imaginez pas ma surprise lorsque je découvre derrière le double battant une immense pièce tout en longueur. Mais le plus incroyable, ce sont les milliers de livres qui en tapissent les murs jusqu'au plafond. Lorsqu'il voit ma mine ébahie, le bibliothécaire se met à rire :

- Voilà la raison pour laquelle je t'ai invité ce soir. Je possède cette incroyable collection de livres de vampires dont j'ai achetée les pièces dans le monde entier. Dis m'en un pour voir.

- Euh... Dracula de Bram Stoker ai-je essayé, hasardeux.

- Pff... Un classique... Je l'ai dans 21 éditions différentes dont la française ou la canadienne... Bon aller choisis-en cinq différents et tu me les rapportes dans un mois sans faute, puis tu pourras en emprunter cinq nouveaux à ce moment-là...

Je suis resté un peu estomaqué par la proposition, puis j'ai finalement jeté mon dévolu sur cinq romans classiques ou plus modernes... Au moment de mon départ, je jure avoir aperçu des canines relativement pointus ressortant de sa bouche... Il fout vraiment les boules ce type... Je n’ai vraiment pas hâte de retourner chez lui, dans un mois!

Publié dans écriture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nady 18/10/2015 18:42

une idée originale à partir de cette photo ;)

adèle 17/10/2015 18:00

Un vampire amateur d'histoires de vampires ? Original !

Nimentrix 16/10/2015 20:24

Si elle ne rends pas les livres en temps et en heure, il risque d'avoir une dent contre elle ;-)

Leiloona 12/10/2015 21:40

Ah ah ah, la chute ! :))

Elle a intérêt de ne pas être en retard du coup, pour rendre les livres.

Sabine 12/10/2015 15:49

ON imagine ce qu'il fera de ses canines si elle ne respecte pas la prescription!!!!