Service presse : Dysfonctionelle d'Axl Cendres, la critique

Publié le par victor

Résumé : Fidèle, alias Bouboule vit dans une famille Dysfonctionelle : son père enchaine les aller-retours en prison et sa mère à l'asile. Au milieu de cela, Bouboule et ses six frères et soeurs. Cette petite famille vit Au Bout Du Monde, un bar tenu par leur père. La découverte de son intelligence surdéveloppée à l'adolescence va la conduire dans un lycée des beaux quartiers, au milieu des Augustin et des Apolline. Là-bas, elle va découvrir beaucoup de choses, dont l'amour, le vrai...

Introduction : Une oeuvre sublime, une écriture subtile et une fin magnifique...

Commentaire : Je remercie beaucoup les éditions Sarbacane pour cet envoi!

Après trois ans d'absence, Axl Cendres revient avec ce petit bijoux de bouquin... Au début du roman, Nous rencontrons tout d'abord Fidèle, quatrième fille de la famille Benhamoud. L'auteure ne nous donne que très peu d'informations sur elle, juste le strict minimum nécessaire au bon déroulement de l'histoire. Puis Fidèle nous livre une subtile description de sa famille : elle nous raconte ainsi les naissances de ses frères et soeurs, la rencontre de ses parents, l'amour incroyable que Sir-Ahmed porte à sa femme, elle nous décrit le bar, les traumatismes de sa mère, les problèmes de son père avec la justice... Au fur et à mesure, le lecteur se retrouve propulser au milieu de ce bar, au milieu de cette famille pas comme les autres qui a ses défauts et ses qualités. Plus le récit avance, plus je me suis attaché aux protagonistes de cette histoire. Ces personnages atypiques qui ont chacun leurs caractères propres ont su me charmer. En particulier Fidèle. On la voit évoluer au fil de l'histoire. On la suit dans ses choix, on la voit douter, on est heureux avec elle, on est triste avec elle. Elle n'est pas parfaite loin de là, mais on sait l'apprécier à sa juste valeur. Les parents de Fidèle sont vraiment géniaux, peut-être même plus que certains issus d'une famille fonctionnelle. Quand on voit Sid-Ahmed féliciter sa fille parce qu'elle a embrassé une autre fille pour la première fois alors que le père de cette dernière décide de déménager pour cette même raison, ça laisse songeur...

Je vais maintenant vous parler de l'écriture d'Axl Cendres. C'est une écriture sans déchets, ni trop complexe ni trop simple, mais terriblement juste que nous propose la romancière. Elle décrit avec justesse le quotidien de ce foyer. Elle sait doser les émotions, mais elle les transmet si subtilement, si simplement que s'en est magnifique. Pendant toute la durée du livre, l'auteure m'a manipulé comme une marionnette. Elle m'a rendu triste, m'a rendu joyeux, m'a frustré, m'a perturbé... J'ai ressenti tellement d'émotions pendant ma lecture que j'ai vraiment été très perturbé lorsque la dernière page est arrivée. Je ne voulais pas que cet aventure se termine, je voulais qu'il arrive encore milles aventures à Fidèle et à sa famille. Mais non, c'était la fin.

Parlons justement de cette fin. Une magnifique fin qui laisse songeur sur beaucoup de sujets différents. L'homosexualité, la drogue, les relations familiales, les traumatismes "sychologiques" comme le dit si bien l'oncle de Fidèle, et beaucoup d'autres... Une fin ouverte qui laisse vraiment faire notre imagination, une fin pleines de promesses d'avenir pour cette famille dysfonctionnelle...

Je vous recommande chaudement cette pépite. Des personnages singuliers, simples, atypiques. Une histoire pleine de rebondissements. Une écriture ni trop complexe ni trop simple mais terriblement juste et efficace. Une fin qui laisse songeur et qui offre des promesses d'avenir à cette famille dysfonctionnelle. Voilà entre autre ce que vous pourrez retrouver dans ce splendide coup de coeur.

Service presse : Dysfonctionelle d'Axl Cendres, la critique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Victoire3 27/10/2015 19:01

Génial cette chronique ! C'est bon, tu m'as convaincue !

victor 27/10/2015 19:46

Merci beaucoup ! Je te le conseille vraiment !