Nina Volkovitch tome 2 : Le souffle de Carole Trébor, la critique

Publié le par victor

Nina Volkovitch tome 2 : Le souffle de Carole Trébor, la critique


Résumé : Nous retrouvons Nina au monastère, à peindre des icônes pour son maître Arkadi Tchernigov. Quand celui-ci se décide enfin à lui révéler une partie de ses dons, le monastère est attaqué, Nina est obligée de fuir...


Introduction : Une suite remplie d'action et de révélations...


Commentaire : Je retrouve avec plaisir cette saga qui m'avait un peu laissé sur ma faim après ma lecture du première opus, mais que j'avais très envie de retrouver pour en apprendre plus sur le fameux don de Nina. Et je ne suis pas déçu.


Ce second tome est riche en révélations. Nous retrouvons Nina, bloquée dans ce manoir où elle doit dessiner des icônes à longueur de journée. J'apprécie toujours autant Nina, la jeune femme au physique d'enfant mais à la grande maturité. Du côté des nouveautés de ce second tome, nous rencontrons Arkadi Tchernigov, un moine chargé d'instruire Nina mais dont nous n'apprendrons la fonction que plus tard.


C'est un début mystérieux que nous propose Carole Trébor, si bien que je me suis même demandé si l'auteure allait nous faire des révélations ou nous tenir en haleine sans jamais rien dévoiler, comme pour le premier livre. Heureusement, les révélations tant attendues arrivent finalement. Et je dois avouer que je suis soufflé par le tournant que prend cette histoire. Je ne m'attendais pas du tout au virage que prend cette aventure, qui me plaît beaucoup d'ailleurs. C'est vraiment à partir de ces révélations que l'histoire s'emballe. L'action et les rebondissements sont présents du début à la fin de l'histoire. On suit Nina dans l'apprentissage de ses dons spectaculaires, et dans la recherche de sa mère disparue. Carole Trébor nous tient en haleine, nous pousse à continuer notre lecture pour en apprendre plus, toujours plus.


Carole Trébor maîtrise son récit avec justesse, dosant les révélations tout en laissant une part de mystère et de suspens. Toujours aussi bien documenté, le livre nous apprend beaucoup sur l'URSS sous Staline. Ce mélange historique-fantastique fonctionne à merveille. La romancière m'a vraiment plongé dans son univers, aux côtés de Nina et de ses amis. Le récit est rythmé par la narration interne de Nina, ce qui permet une immersion encore plus profonde dans l'histoire.
L'auteur conclut en beauté ce second tome tel une porte ouverte sur le troisième tome, que je vais surement m'empresser de lire pour connaître le fin mot de cette aventure.


Ce second opus de la trilogie Nina Volkovitch est un véritable coup de coeur. L'histoire prend un tournant qui me plaît beaucoup. Ce livre nous offre beaucoup de révélation sur la nature des dons de Nina. L'auteure rythme superbement son récit, et ce notamment grâce à la narration de Nina. Je n'ai qu'une hâte : me jeter sur le tome 3.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article