Service presse : Clint Tiswoud, journal d'un menteur professionnel de Estelle Billon-Spagnol, la critique

Publié le par victor

Service presse : Clint Tiswoud, journal d'un menteur professionnel de Estelle Billon-Spagnol, la critique

Résumé : Corentin, autrement appelé Chico, ou encore Clint Tiswoud, est un menteur professionnel. Il dit à ses camarades que son père est pilote de chasse, qu'il a un ring de boxe dans son garage ou encore qu'il va à la chasse aux sangliers tous les dimanches... Alors quand sa mère décide de lui organiser un anniversaire surprise pour fêter ses dix ans en compagnie de tous ses amis, Chico doit impérativement trouver une solution pour éviter de se faire démasquer...


Introduction : Un roman surprenant qui aborde des sujets forts...


Commentaire : Je tiens tout d'abord à remercier les édition Sarbacane pour cet envoi !
Ce roman de la collection Pépix m’intéressait beaucoup de part son résumé et l'interprétation que j'en avais : Chico trouverait un moyen de rendre tous ses mensonges réels et ça se transformerait en joyeux bazar le jour-J. L'histoire a pris une tournure tout autre qui m'a littéralement laissé bouche bée.


Dès les premières lignes, on se retrouve plongé dans la tête de Chico, un garçon qui rêve d'aller au "Farouest". Alors en attendant de réaliser son rêve, ce dernier ment comme il respire pour rendre sa vie plus belle. Chico est quelqu'un qui m'a beaucoup touché. A travers ce véritable journal intime, l'auteure nous plonge directement dans la tête de cet enfant de 10 ans. On peut y voir ses questionnements, sa vision de la vie... Je me suis parfois retrouvé en lui, notamment dans sa relation avec ses soeurs, et sur certains points dans sa relation avec sa grand-mère... J'ai également beaucoup aimé sa famille sa grand-mère et son vieux chat. Ce dernier est pour moi l'un des principaux personnages du livre. Le seul "allié" de Chico face à ses soeurs. Il est vrai que ce livre étant en quelque sorte le journal de bord de Corentin, le roman tourne beaucoup autour de ce dernier.


Le résumé peut laisser paraître une histoire comique et légère en apparence, mais en dessous de ce problème d'anniversaire surprise, l'auteure aborde beaucoup de sujets et d'éléments forts et tabous. Ainsi, les thèmes de la mort, de la maladie, des relations familiales sont abordés avec légèreté et humour. L'histoire a vraiment pris un tournant inattendu, qui ne m'a pas déplu. Là encore, l'auteure envoie un message fort tout en restant dans le ton de l'humour, ce que je salue.
Une belle fin. Peut-être un peu précipitée... Mais qui conclue en beauté cette belle histoire. J'ai quand même espoir qu'un tome 2 paraisse, car j'ai beaucoup apprécié la plume de l'auteur, adaptée jeunesse mais pas enfantine du tout.


Comment vous parler de ce roman sans vous parlez de la mise en page et des illustrations ? Les petits dessins griffonnés en bas de page ou dans la marge confortent encore un peu plus cette impression de journal de bord déjà bien présente. J'ai également beaucoup aimé le style graphique de l'illustratrice, Alice Morentorn. Des dessins toujours plus ou moins détaillés, mais qui apportent de la chaleur à cette histoire. Les bonus m'ont également beaucoup plu, encore et toujours.


Ce Pépix surprenant est vraiment une belle découverte pour ma part. L'auteure aborde des sujets pas faciles, mais toujours sous le signe de l'humour et de la légèreté. J'ai beaucoup apprécié Chico, un personnage qui ma touché tout au long de cette histoire. De très bonnes illustrations et des bonus toujours aussi hilarants complètent ce roman, qui est une superbe découverte.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article