Judge et Doubt : deux thrillers psychologiques de Yoshiki Tonogai

Publié le par victor

Bonjour à tous ! Je vous retrouve aujourd'hui pour vous parler de deux mangas de Yoshiki Tonogai : Judge et Doubt.

Judge et Doubt : deux thrillers psychologiques de Yoshiki Tonogai

Résumé de Judge : Deux années se sont écoulées depuis la mort de son frère mais Hiro ne parvient pas à vaincre les remords qui le rongent. Un jour il se réveille sur un lit dans une pièce insalubre et sombre, menotté et coiffé d'un masque de lapin. Il s'aperçoit très vite qu'il n'est pas la seule victime de cette farce sordide puisqu'en effet sept autres jeunes gens terrifiés vivent le même calvaire enfermés dans une salle qui ressemble à un tribunal...

S'ils sont tous réunis en un même lieu c'est pour rendre compte de crimes impunis qu'ils auraient commis par le passé... Et la seule sentence possible sera la mort pour les coupables. Tout à la fois juge et partie il leur faudra choisir toutes les douze heures celui ou celle d'entre eux qui sera sacrifié.

Judge et Doubt : deux thrillers psychologiques de Yoshiki Tonogai

Résumé de Doubt : Rabbit Doubt fait fureur au japon : dans ce jeu sur téléphone portable. Des lapins doivent débusquer le loup qui se cache parmi eux. Quant au loup, il doit utiliser tous les subterfuges possibles pour semer la confusion dans le groupe et éliminer un par un tous ses adversaires... Mais pour cinq fans du jeu. Rabbit Doubt ne tarde pas a virer au cauchemar: ils se réveillent enfermés dans un bâtiment désaffecté avec, à leurs côtes, le corps d'une camarade assassinée. Tatoué sur la peau des adolescents, un mystérieux code-barres qui leur permet à chacun d'ouvrir une porte différente semble être leur seul espoir de salut. Pas de doute: un loup se cache bien parmi eux, et il leur faudra le démasquer avant d'être dévorés...

Ces deux sagas, scénarisées et dessinées par Yoshiki Tonogai, sont des thrillers psychologique, toute deux publiées aux éditions Ki-Oon. Elle comportent respectivement quatre tomes pour Doubt et six pour Judge.


Vous le savez peut-être, j'apprécie beaucoup les mangas. Ce genre occupe pour moi une grande place dans la littérature, et je pense que je ne peux pas me passer d'en lire. J'ai beaucoup entendu parler de ces deux sagas, surtout de Judge, sur la blogosphère et sur le net en général. Décrit comme assez gore, c'est un manga qui joue beaucoup sur la psychologie du lecteur et des personnages. La couverture me tentait beaucoup, j'ai donc décidé de le lire, et ce en même temps que Doubt. Je ne suis absolument pas déçu du détour.
Ce qu'il faut savoir avant tout, c'est que les deux mangas sont assez similaires. S'inscrivant tous deux comme des huis-clos, ils se basent beaucoup sur le passé des personnages mis en scène ainsi que de leurs torts. Leurs sentiments, craintes, douleurs, ressortent au cours de la terrible épreuve qu'ils vont vivre. Au bout de quelques tomes, les alliances commencent à s’effilocher, et tout le monde commence à craindre tout le monde. Ce côté commence à déteindre sur le lecteur, qui émet lui aussi des hypothèses à partir des seuls indices qu'on a bien voulu lui laisser. La psychologie de chacun est très bien travaillée, si bien que Yoshiki Tonogai mène tout le monde comme il veut, dans le sens qu'il veut. ll nous conduit sur de fausses pistes, remet nos certitudes en question. Le scénario est très travaillé, et les rebondissements ne manquent pas. Les tomes s'enchainent à une vitesse hallucinante, sans jamais qu'aucune des deux séries ne s’essoufflent. Les apparitions de personnages coiffés d'une tête animal rajoute accentue ce côté glauque omniprésent, pour notre plus grand plaisir.


Certains, que ce soit sur leur blog ou sur Babelio, décrivent ces deux mangas comme gores. Il y a certes des meurtres et du sang, mais c'est vraiment ce côté où tout le monde se méfie de tout le monde qui contribue à rendre Judge et Doubt aussi glauque. L'atmosphère qui s'en dégage est oppressante, si bien que je n'ai jamais pu enchaîner deux tomes de suite, malgré l'envie qui ne me manquait pas.


Il existe toutefois quelques différences entres ces deux sagas, et ce sont ces petites choses qui ont forgé ma préférence pour Doubt à Judge. Tout d'abord, Doubt est celui avec laquelle j'ai commencé ma lecture, Judge est venu ensuite. Ensuite, le côté huis-clos est beaucoup plus présent que dans ce dernier, où le personnage principal (Hiro) essaie avant tout de faire en sorte de personne ne meurt. Mais cela fait aussi la force de Judge, car on sait forcément que certains personnages ne vont pas écouter Hiro et que cela va créer encore plus de tension et de discorde. Les lieux et les personnages ont également été un facteur qui a fait que Doubt restera mon préféré. En effet, Judge compte beaucoup plus de personnages, si bien qu'on s'emmêle souvent les pinceaux entre les nombreux prénoms, et j'ai ainsi souvent confondu deux personnages entre eux (ce fût le cas notamment pour les filles). Doubt, quant à lui, compte quelques personnages, dont l'auteur forge un caractère fort durant les quatre tomes, on s'attache ainsi très vite à eux. Judge comptait un peu trop de personnages pour que j'arrive à m'attacher à l'un d'entre eux, même à Hiro. Les lieux où se déroulent l'histoire sont beaucoup plus petit dans Doubt, puisque l'endroit se limite à un bâtiment désaffecté comportant un étage. A contrario, On découvre beaucoup de pièces et de nouveaux endroits dans Judge au fur et à mesure des tomes, si bien qu'on finit par ce perdre dans ce dédale de pièces étranges. Ce sont un petit peu tous ces différents facteurs qui creusent une certaine différence à mon sens entre Judge et Doubt.
Les deux fins concluent en beauté ces deux sagas. Elles arrivent au bon moment, tombent comme des couperets, laissant ainsi une grande marque au lecteur. Elles sont toutes deux dans la continuité de la saga, et je n'aurais pas vu une autre chute que celles proposées (qui sont assez similaires là encore).


Ces deux thriller de Yoshiki Tonogai m'ont vraiment marqué. Les deux histoires se basent beaucoup sur un côté psychologique fort, aussi bien pour les personnages que pour le lecteur. Judge et Doubt restent assez similaires, on reconnaît facilement la patte de l'auteur. Quelques différences minimes me donnent une préférence assez marquée pour Doubt. Je vous la recommande chaudement si vous êtes amateur de thriller psychologique et d'émotions fortes !

Judge et Doubt : deux thrillers psychologiques de Yoshiki Tonogai

Petit + : Yoshiki Tonogai a sorti en 2015 Secret, son nouveau "jeux de massacre". Il me tente beaucoup, les critiques sont très bonnes et décrivent ce nouveau manga comme assez différent des deux premiers du même auteur. Je ne tarderais pas à me l'acheter !

Publié dans Bd et manga

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missfujii. 31/08/2016 13:59

Je suis fan de thrillers je note ces deux lectures, merci pour ta chronique

victor 31/08/2016 20:23

Tu m'en diras des nouvelles :) Merci à toi pour ta visite

LADY MARIANNE 10/07/2016 20:56

moi qui n'en lit pas, ça me donne bien envie de découvrir un des deux-
le plus facile celui où l'on ne se perd pas dans les noms !!
merci Victor pour ce billet fort bien détaillé !!
bonne soirée- ! allez les bleus - ça commence !

victor 11/07/2016 12:09

J'espère que Doubt te plaira, tu m'en dira des nouvelles !
Merci beaucoup !
Même si je ne suis pas foot, c'est dommage qu'ils aient perdu, on y était presque- je pense que dans deux ans, ça devrait être bon-